AIPE95

Association Indépendante de Parents d'élèves de Cergy Pontoise et du Val d'Oise affiliée à l'UNAAPE

Nous avons 83 invités et aucun membre en ligne

Informations générales

promesse de création 220 postes dans les écoles du Val d'Oise

la promesse de la direction des services académiques du Val d'Oise de février 2016 vu dans le VO magazine du 18 février 2016

Rentrée 2016 : L’Académie annonce 220 emplois supplémentaires de professeurs des écoles :

« Cette rentrée prochaine confortera d’abord la priorité au premier degré et aux premiers apprentissages. Des moyens importants seront concentrés pour faire face à la croissance démographique mais aussi pour mieux accompagner nos élèves par des dispositifs pédagogiques adaptés, indique l’Académie dans un communiqué. Concrètement, ce sont 220 emplois de professeurs des écoles supplémentaires qui sont accordés au département.

La création de ces 220 emplois permettra :
– Le renforcement des moyens de remplacement et de formation,
– L’accueil des 2 000 élèves supplémentaires attendus à cette rentrée,
– La continuité de l’accueil des élèves de moins de 3 ans, déjà effectif par l’existence de 29 dispositifs spécifiques, et qui devrait augmenter d’un tiers,
– La dotation d’un enseignant surnuméraire dans toutes les écoles élémentaires de l’éducation prioritaire renforcée (REP+) »

Fermeture classe maternelle sur Cergy Pontoise dont Cergy et Vauréal

Une classe d'école maternelle à l'école de l'allée couverte de Vauréal doit fermer à la rentrée de sept embre 2012.

Cela entraînera une surcharge jusqu'à 34 élèves par classe alors qu'un grand complexe immobilier est en train de se construire juste en facede l'école.

 VOTV a été alerté

une pétition en ligne va circuler

le lien vers l'article sur les suppressions de classes de maternelles sur la Commune de Cergy

Etablissements scolaires de Cergy Pontoise et 95 : le mécontentement monte , "ecole morte " 3 Mai

Voir aussi dans l'agenda du menu principal l'actualisation des actions d'Avril et Mai, en particulier au 1 et 3 Mai 2012 pour "l'école morte".
 
 La Journée du 3 Mai (en cours d'écriture)  :

La mobilisation à Cergy le matin :

L'élémentaire des linandes et le collège de la Justice était fermés pour grève des enseignants, les parents d'élèves n'ont pas envoyé leurs enfants dans ces 2 établissements à part 2 collégiens qui se sont joints à la mobilisation

Des parents et enseignants des écoles du secteur du collège de la Justice dont les linandes, se sont rassemblés à proximité de leur école à partir de 8h30 puis ont rejoints des parents et les enseignants  devant le Collège de la Justice.

Puis le cortège à rejoint des mobilisés du Lycée Galilée (avec des lycéens manifestants) et des écoles de Cergy St Christophe  devant la mairie de Cergy vers 10h15  pour manifester tous ensemble et appeler la Mairie à les écouter :

  • Suppression de spécialités, de spécificités et réduction d'heures dans les collèges et lycées
  • Augmentation des effectifs par classe au delà de la capacité d'accueil 
  • Projets de fusion des linandes sans l'accord des parents et des enseignant
  • Fermeture de classe sur l'école de la Chanterelle  

L'adjoint au maire de Cergy chargé du 1er degré a accepté d'écouter les revendications des syndicats des enseignants et des fédérations de parents d'élèves et a répondu qu'il en a pris actes et a évoqué une motion que le conseil municipal de Cergy a joint à un compte-rendu

Puis un picnic convivial a eu lieu au pied des 8 colonnes à Cergy St Christophe.

Des enseignants et des parents du collège des explorateurs auraient également rejoints  au mouvement ainsi que ceux  des écoles du Chat Perché, et du chemin Dupuis

La mobilisation à Pontoise :

nombreuses écoles fermées, seuls 4 enseignants n'étaient pas grévistes au collège N. Flamel. Le cortège était composé de 200 personnes pour rejoindre la préfecture de Cergy . Les participants avaient un sentiment partagé d'avoir réussi la mobilisation.

La mobilisation à Vauréal :

Grève très bien suivie. A la Bussie, seuls 6 collègues travaillaient. La situation était la même aux Toupets. Pour les écoles seuls 2 à 4 élèves par classe. L'information a bien circulé. Un cortège d'une soixantaine d'adultes et de nombreux élèves s'est formé sur le Bd de l'Oise et s'est dirigé vers la Mairie. Puis une partie du cortège a convergé vers la préfecture de Cergy

La mobilisation à Saint-Ouen l'Aumone :

Une centaine de personnes s'est rassemblée devant la Mairie. Hélas, les lycées n'étaient pas dans l'action ;

Le Lycée Jean Perrin s'est fortement mobilisé récemment contre la réforme des STI (plusieures spécialités techniques et professionnelles vont disparaitre au profi de STI Développement Durable, le nombre de supression de poste va passeé de 15 à 8     

De nombreuses écoles étaient fermées. Une délégation a été reçue en mairie. Puis une partie du cortège a convergé vers la préfecture de Cergy

Ecole morte Cergy-Pontoise à 14h  

Les cortèges de chaque commune mobilisée le matin de Cergy-Pontoise se sont rejoints sur le parvis de la préfecture à Cergy.

Des parents et des enseignants des écoles du Village de Cergy ont rejoints les mobilisés sur le parvis de la préfecture de Cergy.

A 14h au son d'une sirène qui a duré 2 min tous ces manifestants se sont allongés par terre pour symboliser la mort de l'école , seuls les pancartes et banderolles sont restés debout.

Ecole morte dans 2 autres bassins du Val d'Oise.

A 14h au son d'une sirène qui a duré 2 min tous les manifestants se sont allongés par terre pour symboliser la mort de l'école , seuls les pancartes et banderolles sont restés debout.

Le 2 Avril à Vauréal :

Après concertation entre  parents FCPE, AIPE, et professeurs principalement des deux collèges et  du lycée, et à l’annonce d’un plus grand appauvrissement encore de notre Education et du service d’enseignement qui est dans ces conditions dispensé sur Vauréal, les parents et professeurs ont choisi de manifester leur crainte, leur révolte, leur revendications auprès des instances les plus hautes, dont le symbole sur Vauréal est la mairie

La mairie est prévenue et soutient leur action. Les écoles primaires les rejoindront sans doute.

SAMEDI 2 AVRIL DEVANT la MAIRIE à 10 heures !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le 29 03 2011 à la Maison des Syndicats de Cergy : 

une trentaine de personnes, dont le représentant FCPE Argenteuil, des militants des principaux syndicats enseignants, des enseignants (1er et 2ème degré) dont ceux qui ont mené les actions sur Agenteuil et Garges (école morte), des parents d'élèves

Pour Cergy (au sens large), sont intervenus L. Zucker du collège de la justice , des représentants du 1er degré à St Ouen l'Aumône, du 2ème degré avec le lycée Galilée à Cergy et le lycée Pissaro à Pontoise, les établissements de Vauréal (qui appelent à un rassemblement samedi prochain matin à Vauréal)...
 
La discussion a commencé par un retour d'expérience sur les journées d'action d'Agenteuil et Garges : comment on en est arrivé là, la mobilisation des parents, qu'est-ce qu'on veut montrer....
 
Ensuite, les échanges ont tourné autour d'une prochaine journée de mobilisation prévue le 3 mai (avec  appel à la grève des syndicats enseignants )- Le motif de l'action : les suppressions de postes et leurs conséquences désastreuses sur la qualité de l'enseignement dans le Val d'Oise qui compte une forte proportion d'élèves en difficultés.
L'idée est que le 3 mai, dans plusieurs villes du VO, des établissements soient en grève avec une mobilisation des parents + occupation des lieux?
La FCPE , l'AIPE et les enseignants vont réfléchir aux modalités pratiques et feront des infos en direction des parents (réunions avec les parents, appel à la mobilisation dans les cahiers de correspondance ... ) 
 
Des  représentants du lycée Galilée ont suggérés d'avoir un geste fort à un moment précis de cette journée : par exemple, pour les établissements en grève du VO, vers 14h-15h , tous les manifestants s'allongent par terre pendant 1 mn pendant  un DIING pour  exprimer la mort de l'école.

 

"Rue Tom et Lila" pour apprendre aux enfants à bien aborder la rue !

Une campagne nationale de sensibilisation a été organisée par l'association Prévention routière le 13 septembre dans les écoles de près de 70 départements.

Les enfants d'une centaine d'écoles primaires, âgés de 6 à 10 ans, ont ainsi pu découvrir "Rue Tom et Lila", 16 films d’animation ludiques et pédagogiques qui mettent en scène Tom, souvent dissipé, et Lila, sa sœur, lui montrant les bonnes pratiques à travers des saynètes de la vie quotidienne dans la rue.

Découvrez la campagne à l'adresse suivante :

http://www.preventionroutiere.asso.fr/Nos-actions/Decouvrir-nos-campagnes/Rue-Tom-et-Lila